Ulcère dans l’oeil du chat : traitement et symptômes

Les ulcères chez le chat sont des pathologies fréquentes. Lorsqu’ils affectent la cornée, ils sont appelés ulcères cornéens et peuvent être superficiels ou profonds, selon le degré d’atteinte des couches de la cornée de l’œil …

Ulcère dans l'oeil du chat : traitement et symptômes


Ulcère dans l'oeil du chat : traitement et symptômes

Les ulcères chez le chat sont des pathologies fréquentes. Lorsqu’ils affectent la cornée, ils sont appelés ulcères cornéens et peuvent être superficiels ou profonds, selon le degré d’atteinte des couches de la cornée de l’œil du chat. La cornée de ce chat est composée de quatre couches et est la partie la plus externe et la plus transparente de l’œil, elle est donc aussi la plus susceptible d’être affectée par des agents externes, des traumatismes et des dommages. Les causes sont diverses, des traumatismes susmentionnés aux infections ou aux problèmes oculaires et le traitement dépendra du degré de gravité, de la cause et des symptômes associés. Si vous voulez en savoir plus sur le ulcères des yeux de chatcontinuez à lire cet article de Conseil-Pour-Chat.fr.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Chlamydia chez le chat : symptômes et traitement

Qu’est-ce qu’un ulcère oculaire de chat?

Les ulcères de la cornée ou les ulcères de l’œil du chat consistent en une perte du stroma ou de l’épithélium de la cornée dans une ou plusieurs de ses couches, donc dans le pire des cas, il peut le perforer. La cornée est une partie de l’œil transparente, lisse et avasculaire, située dans la partie la plus antérieure du globe oculaire, c’est pourquoi elle est la plus exposée aux agressions environnementales.

La Les ulcères superficiels sont plus douloureux car c’est dans l’épithélium ou la couche la plus superficielle de la cornée que se trouve la sensibilité, tandis que ceux qui affectent les couches plus profondes sont dangereux en raison du risque de perforation du globe oculaire, avec de graves conséquences pour les chats.

Types d’ulcères oculaires chez les chats

La cornée est composée de quatre parties, de l’externe à l’interne, les couches sont les suivantes :

  • épithélium cornéen
  • stroma cornéen
  • Membrane de Descemet
  • endothélium cornéen

Les ulcères cornéens sont différenciés en plusieurs types selon les couches de la cornée qu’ils affectent, de sorte que les ulcères de l’œil du chat peuvent être des types suivants :

  • Ulcères superficiels: ces ulcères qui affectent l’épithélium de la cornée et qui disparaissent généralement facilement en quelques jours sans complications majeures.
  • Ulcères stromaux: ulcères qui affectent l’épithélium et le stroma, étant plus profonds et plus graves que dans le cas précédent.
  • Ulcères descémétiques: l’épithélium, le stroma et la membrane de Descemet de la cornée ont été touchés, de sorte que seul l’endothélium qui protège l’œil d’être perforé reste intact, ce sont donc des ulcères urgents qui doivent être traités chirurgicalement.
  • ulcères perforés: Dans ce cas, toutes les couches de la cornée ont été touchées, y compris l’endothélium, c’est pourquoi le globe oculaire est perforé et l’humeur aqueuse s’échappe de son intérieur.

Découvrez d’autres maladies oculaires chez le chat dans l’article suivant de Conseil-Pour-Chat.fr.

Ulcère dans l'œil du chat: traitement et symptômes - Types d'ulcères dans les yeux des chats
Image : Institut vétérinaire ophtalmologique

Comment savoir si mon chat a un ulcère oculaire : symptômes

Les ulcères cornéens chez les chats sont très douloureux, généralement les superficiels en raison de la sensibilité de l’épithélium, tandis que les ulcères profonds ou perforés sont une urgence en raison de la gravité que cela entraîne pour les chats affectés, nécessitant des techniques chirurgicales pour leur traitement. . la solution.

Les signes cliniques qu’un chat avec un ulcère cornéen peut manifester peuvent être les suivants :

  • Augmentation de la production de film lacrymal.
  • rougeur des yeux.
  • Écoulement muqueux épais.
  • les yeux mi-clos.
  • Sensibilité à la lumière ou photosensibilité.
  • Blépharospasme.
  • Gonflement de l’œil atteint.
  • Œdème cornéen.
  • Conjonctivite.

Maintenant que vous savez quelles sont les complications d’un ulcère cornéen chez le chat, n’hésitez pas à jeter un œil à l’article suivant sur Comment nettoyer les yeux d’un chat avec de la camomille, ci-dessous.

Ulcère de l'œil du chat : traitement et symptômes - Comment savoir si mon chat a un ulcère de l'œil : symptômes

Causes de l’ulcère dans l’œil du chat

Les ulcères cornéens chez le chat peuvent survenir pour diverses raisons, parmi lesquelles nous soulignons :

  • Accidents ou blessures: telles que chutes, bagarres, coups ou introduction de corps étrangers dans la cornée.
  • rayure des yeux: dues à des démangeaisons faciales, à des infections virales, notamment à l’herpèsvirus félin de type I, mais aussi dues à des champignons ou à des bactéries.
  • Irritation: dus à des produits chimiques ou à des substances de l’environnement, conjonctivite, allergies, ectropion, entropion, dystrichiasis, trichiasis, cils ectopiques.
  • tumeurs.
  • Déficiences du film lacrymal ou yeux secs.

Dans le cas des ulcères superficiels chez le chat, il faut prendre en considération une cause très fréquente : l’herpèsvirus félin-1, un agent infectieux d’origine virale qui produit des ulcères dendritiques chez le chat et qui se propage très facilement entre chats.

Comment guérir un ulcère dans l’œil d’un chat: traitement

Traitement de l’ulcère cornéen chez le chat dépendra de la gravité et la profondeur des dommages à la cornée. Dans le cas d’ulcères cornéens superficiels, la réponse aux médicaments et aux collyres spécifiques pour contrôler la douleur, comme l’atropine topique, qui dilate la pupille et contrôle le spasme douloureux du muscle ciliaire, ainsi que gouttes ophtalmiques anti-inflammatoires ou antivirales ou antibiotiques si l’origine est infectieuse, ils sont généralement efficaces pour contrôler le processus.

Les antibiotiques topiques ou systémiques sont généralement nécessaires pour prévenir les infections secondaires. En cas d’ulcères cornéens plus profonds, il faudra techniques chirurgicales comme la kératoplastie lamellaire, la transposition cornéoconjonctivale ou les greffes avec des biomatériaux, en plus de traiter les problèmes de cils ou d’autres problèmes oculaires spécifiquement si ceux-ci étaient à l’origine de l’ulcère cornéen.

Cet article est simplement informatif, chez Conseil-Pour-Chat.fr.com nous n’avons pas le pouvoir de prescrire des traitements vétérinaires ou de faire tout type de diagnostic. Nous vous invitons à emmener votre chat dans un centre vétérinaire dans le cas où il présenterait tout type de condition ou d’inconfort.

Si vous voulez lire plus d’articles similaires à Ulcère dans l’oeil du chat : traitement et symptômesnous vous recommandons d’accéder à notre section Problèmes et troubles.

Bibliographie
  • En ligneMartin, JE. (2022). Atlas d’ophtalmologie clinique du chien et du chat, 2e édition. Editeur Servet.
  • SM Turner. (2010). ophtalmologie du petit animal. Elsevier Espagne SL

Laisser un commentaire