En ce qui concerne la perception que les gens ont des animaux de compagnie, les propriétaires d’animaux se répartissent généralement en deux grandes catégories : soit vous êtes un “amoureux des chats”, soit vous êtes un “amoureux des chiens”.

Les deux types de personnes partagent certains stéréotypes comportementaux.

Beaucoup de gens croient que les chats doivent ressembler aux chats parce qu’ils sont indépendants, plus imprévisibles et prudents. D’autre part, les propriétaires de chiens sont considérés comme très loyaux, sociables et amicaux.

Fait intéressant, la recherche a montré que ces stéréotypes ont en fait beaucoup de sens, et être un amoureux des chats auto-diagnostiqué peut être un bon indicateur de votre personnalité.

Lisez la suite pour découvrir ce que votre amour des chats a à dire sur vous !

De nombreuses recherches ont été menées pour savoir si les stéréotypes des « gens chats » et des « personnes chiens » sont vrais, ou s’il ne s’agit que de vieux stéréotypes dont il faut se débarrasser.

Cependant, en regardant les résultats de plusieurs études différentes, il est prudent de dire que les amoureux des chats ont des traits de personnalité différents, et c’est ainsi.

1. Les propriétaires de chats sont plus intelligents

Il s’avère que si vous avez un chat, vous êtes plus susceptible d’être plus intelligent et plus éduqué plus longtemps que quelqu’un qui a un chien.

Selon une étude menée par des psychologues de l’Université Carroll dans le Wisconsin, les propriétaires de chats sont plus intelligents que les propriétaires de chiens, obtiennent de meilleurs résultats aux tests de QI et sont généralement plus instruits.

L’étude s’est penchée sur plusieurs traits de personnalité différents chez 600 étudiants qui se sont identifiés comme “gens de chat” ou “gens de chien”, l’intelligence étant la différence la plus significative entre les deux groupes.

On pense que cela est dû au fait que les propriétaires de chats, comme leurs chats, sont plus curieux et ont un vif intérêt pour l’apprentissage et la compréhension.

Ainsi, bien que les propriétaires de chats ne soient pas nécessairement plus intelligents que les propriétaires de chiens, leur soif d’apprendre les place intellectuellement dans une meilleure position.

Cependant, cela ne s’est pas traduit par un revenu, les propriétaires de chats gagnant en moyenne 40 000 $ par an, contre 47 000 $ pour les propriétaires de chiens.

2. Les propriétaires de chats sont plus controversés

La même étude a également révélé que les propriétaires de chats étaient plus susceptibles d’être controversés et non conformistes, tandis que les propriétaires de chiens étaient plus agréables.

On pense que cela est dû au fait que les propriétaires de chats, comme leurs animaux de compagnie, sont plus indépendants. En tant que tels, ils sont moins susceptibles d’accepter quelque chose juste pour le plaisir de le faire ; ils défendront ce en quoi ils croient, même si cela met certaines personnes en colère.

Le débat porte également sur l’intelligence accrue des propriétaires de chats, car ils sont plus susceptibles de se pencher sur les problèmes et de décider de leurs propres opinions plutôt que de suivre la foule.

Il n’est donc pas surprenant que les propriétaires de chats respectent également moins les règles et soient plus susceptibles de violer les attentes sociales, contrairement aux propriétaires de chiens qui, comme leurs animaux de compagnie, sont meilleurs pour suivre les commandes et les règles. .

Si vous possédez un chat, vous êtes plus susceptible de vous en tenir à vos convictions, d’enfreindre les règles, d’être qui vous êtes et donc probablement de vous démarquer de la foule.

En raison de cette caractéristique, si vous cherchez un cadeau pour un amoureux des chats, un produit annoncé comme « amoureux des chats » est un bon choix ; Malgré la bataille entre les chats et les chiens, les propriétaires de chats sont fiers de leurs chats et intrépides. se vanter!

3. Les propriétaires de chats sont plus ouverts

Si vous êtes un “amoureux des chats”, vous êtes également susceptible d’être plus ouvert d’esprit et prêt à essayer de nouvelles choses.

Cela revient encore une fois à être indépendant et donc plus heureux et plus disposé à essayer de nouvelles choses, même si cela signifie être seul ou sans soutien. Quels qu’ils soient, ils suivent leurs propres intérêts et ne se mêlent pas aux autres.

Étant donné que les propriétaires de chats sont aussi intellectuellement curieux, ils ont également un fort désir d’essayer autant de nouvelles choses que possible afin de pouvoir continuer à apprendre et à approfondir leurs connaissances.

Si vous avez un chat, vous avez peut-être un ensemble de passe-temps inhabituels, ou vous passez constamment d’un passe-temps à l’autre au fur et à mesure que vous aimez apprendre et développer de nouvelles compétences.

4. Les propriétaires de chats sont plus introvertis

Les “gens des chats” sont également plus introvertis que les propriétaires de chiens, et les “gens des chiens” sont 15% plus extravertis que les propriétaires de chats, selon une enquête menée en 2010 par l’Université du Texas auprès de 4 565 volontaires.

Cela a du sens, puisque les propriétaires de chiens doivent sortir et promener leurs chiens tous les jours, discutant probablement avec d’autres promeneurs de chiens dans le parc, tandis que les propriétaires de chats peuvent se blottir avec leurs chats toute la journée s’ils le souhaitent. Ils veulent.

Donc, si vous êtes un amoureux des chats, vous appréciez probablement le temps seul, évitez les grandes situations sociales et êtes plus décontracté que sociable. Vous avez tendance à être plus introverti et froid.

Le vieux stéréotype de la «fille folle aux chats» est également étroitement associé à ce trait de personnalité, car il représente généralement une femme célibataire d’âge moyen qui préfère les chats aux humains.

Ce trait de personnalité introverti peut également expliquer l’intelligence accrue des propriétaires de chats, car ils préfèrent lire et apprendre, et se concentrent davantage sur la carrière et l’éducation que sur la socialisation.

5. Les propriétaires de chats sont plus créatifs

Les propriétaires de chats sont également quatre fois plus susceptibles de travailler dans les industries créatives que les propriétaires de chiens, selon une enquête mondiale menée auprès de 1 000 propriétaires d’animaux par le fabricant de produits pour animaux de compagnie Mars Petcare.

Cela peut avoir quelque chose à voir avec le fait que les chats peuvent aider à lutter contre la fatigue créative, c’est-à-dire lorsque votre cerveau ne peut pas trouver de nouvelles idées et que vous semblez vous heurter à un blocage créatif.

Les chats sont connus pour soulager le stress et améliorer l’humeur, car passer du temps avec des chats augmente les niveaux de sérotonine dans le cerveau. Cet effet calmant des chats peut vous aider à surmonter les barrières créatives, vous permettant de réfléchir à de nouvelles idées et d’exceller dans des projets créatifs.

Parce que les chats sont plus indépendants et nécessitent moins d’attention que les chiens, les chats peuvent aussi être plus créatifs car ils ont plus de temps ininterrompu pour laisser libre cours à leur créativité.

Si vous cherchez des preuves que les amoureux des chats sont généralement créatifs, tournez-vous vers les gens de l’industrie du divertissement, comme Taylor Swift, 10 fois lauréate d’un Grammy, ainsi que Ed Sheeran, Katy Perry et Cameron Di. Yaz et al. Toutes ces célébrités sont des amoureuses des chats autoproclamées !

6. Les propriétaires de chats sont plus névrosés

Une étude réalisée en 2010 par l’Université du Texas a également révélé que les propriétaires de chats étaient 12 % plus névrosés que les propriétaires de chiens, ce qui signifie qu’ils étaient plus susceptibles de souffrir d’anxiété et de stress.

Une enquête récente de l’Université de Californie auprès de 1 000 propriétaires d’animaux fait écho à ces conclusions.

Donc, si vous êtes trop préoccupé par les délais du projet ou si vous êtes en retard pour un vol ou un rendez-vous, alors vous êtes probablement un amoureux des chats.

On pense que l’exercice réduit le stress, de sorte que les “gens de chat” peuvent être plus névrosés que les propriétaires de chiens parce qu’ils sont moins actifs ; Les propriétaires de chiens font généralement plus d’exercice et socialisent, tandis que les propriétaires de chats sont plus susceptibles de rester à l’intérieur.

Avoir ces traits de caractère signifie-t-il que vous aimerez davantage les chats ?

Vous vous demandez peut-être si ces traits (traits de personnalité intelligents, controversés, ouverts d’esprit, introvertis, créatifs et névrotiques) préfèrent les chats en vous.

Cependant, est-il possible qu’avoir un chat vous ait donné ces traits de caractère ?

Ce n’est pas possible, disent les psychologues, et la chercheuse Katherine Jabobs Baos suggère que “cela pourrait aller dans les deux sens”. Elle a ajouté: “La personnalité peut influencer notre choix d’animaux de compagnie à adopter et les animaux de compagnie que nous choisissons, mais nos personnalités ne sont pas fixes, elles peuvent donc également être influencées par nos relations avec les autres, y compris nos animaux de compagnie.”

Par exemple, si vous êtes déjà introverti, vous avez plus de chances d’avoir un chat de compagnie qu’un chien car vous n’avez pas besoin de promener votre chat, évitant ainsi les interactions sociales inutiles.

De même, les personnes intelligentes peuvent préférer les chats parce qu’elles apprécient leur propre curiosité, tout comme les personnes plus indépendantes peuvent ne pas avoir le temps de fournir l’attention dont un chien a besoin et sont donc mieux adaptées aux chats.

D’un autre côté, bien que posséder un chat ne vous rende pas nécessairement plus intelligent, plus créatif, ouvert d’esprit, controversé, introverti ou névrosé, les chats peuvent influencer et renforcer ces traits.

Par exemple, étant donné que les chats nécessitent moins d’attention que les chiens, les propriétaires de chats auront plus de temps pour apprendre, développer de nouvelles compétences et essayer de nouveaux passe-temps que les propriétaires de chiens. De plus, la personnalité curieuse et indépendante de votre chat peut vous affecter avec le temps.

La réponse est donc oui : si vous présentez des traits de personnalité de « personne à chat », vous êtes plus susceptible d’être attiré par les chats.

Cela dit, posséder un chat peut vous permettre de développer des traits de personnalité de « personne à chat » que vous n’aviez pas auparavant.

Les informations exposées dans cet article et sur l’ensemble du site sont à titre informatif uniquement, si vous avez besoin d’informations sensibles concernant votre animal de compagnie, nous vous recommandons de vous adresser à un professionnel.