De nombreux propriétaires d’animaux de compagnie pensent que le contrôle saisonnier des puces par temps chaud est suffisant, mais contrairement à la croyance populaire, les puces peuvent se développer et prospèrent en hiver ; Surtout dans les maisons modernes, nos belles maisons chaleureuses sont des lieux de reproduction parfaits pour les puces. Ces embêtants parasites suceurs de sang sont définitivement un problème pour nos chats toute l’année, et ils peuvent vraiment rendre la vie de votre chat misérable en provoquant des symptômes allant d’une irritation mineure et des égratignures à la perte de poils et à de graves réactions allergiques. (Ce serait encore pire s’ils commençaient aussi à mordre les gens de la famille !)

Les puces peuvent être un gros problème pour les propriétaires d’animaux, et une fois qu’elles se sont installées dans une maison, elles peuvent être difficiles à éliminer en raison de leur cycle de vie complexe. Les puces adultes que nous voyons sur les animaux domestiques ne représentent que 5 % du problème : 95 % du cycle de vie des puces se produit en fait sur les tapis, les sols et la literie des animaux domestiques dans votre maison !

Il existe plus de 2 000 espèces de puces dans le monde, mais heureusement, seules les puces du chat (Ctenocephalides felis) et les puces du chien (Ctenocephalides canis) sont le principal problème pour nos animaux de compagnie au Royaume-Uni. Cependant, nous avons tendance à voir plus de puces de chat car, malgré leur nom, elles infectent volontiers les chiens, les furets et les lapins, ainsi que les chats.

A : puces de chat B : puces de chien

A : puces de chat B : puces de chien

cycle de vie des puces
  • Les puces adultes se nourrissent et se nourrissent d’animaux hôtes.
  • Les puces femelles commencent à pondre dans les 36 à 48 heures suivant leur premier repas de sang. Elle peut pondre environ 20 œufs par jour et jusqu’à 200 œufs pendant quelques mois de sa vie. Les œufs de puces ne sont pas collants, ils déposent donc leurs hôtes dans des environnements domestiques tels que les tapis, la literie, les sols et les revêtements de sol.
  • Les larves de puces émergent des œufs après 2 à 14 jours (selon les conditions environnementales) et commencent à se nourrir des excréments de puces adultes et d’autres débris organiques trouvés dans la maison. Les larves de puces ont 3 stades de croissance qui durent entre 7 et 14 jours (dans certains cas plus longtemps) selon la quantité de nourriture présente et les conditions environnementales.
  • Les larves tissent un cocon de soie pour se nymphoser, tandis que la puce dans le cocon est la plus élastique et la plus résistante aux pesticides.
  • Les puces adultes peuvent émerger du cocon en aussi peu que 3 à 5 jours, ou elles peuvent rester dans le cocon jusqu’à un an, en attendant les bonnes conditions. Les températures chaudes, les vibrations et les émissions de dioxyde de carbone des animaux de compagnie et des passants les font éclore. Après l’éclosion, ils utilisent leurs pattes postérieures développées pour se déplacer et sauter sur les animaux qui passent.

Aperçu du cycle de vie des puces

Le cycle de vie complet d’une puce peut durer de 2 semaines à 12 mois (parfois plus), il est donc important de surveiller et de traiter votre animal contre les puces toute l’année.

problèmes de puces
  • Gratter et mordre. Les puces sont ennuyeuses et font que la plupart des animaux se grattent lorsqu’ils se déplacent dans leur pelage (je parie que vous avez des démangeaisons en ce moment, lisez ici !)
  • Chute de cheveux. Causé par un grattage ou un toilettage excessif
  • infection de la peau Causé par le grattage ou l’automutilation (morsure)
  • Dermatite allergique aux puces (FAD). Certains chats sont allergiques à la salive des puces et ont une réaction allergique lorsqu’ils sont mordus. Il suffit d’une piqûre de puce pour causer des problèmes à ces animaux.
  • anémie. Les puces se nourrissent de sang et les infestations graves peuvent avoir des effets importants sur les animaux très jeunes, âgés ou malades.
  • avais. Les larves de puces infectent les œufs de ténia. Lorsque les chats se toilettent, ils peuvent ingérer des puces infectées et devenir des hôtes pour ce parasite. Si votre chat a des puces, vous devez également vous assurer qu’il est traité contre les ténias.
  • piqûres de pucesBien que les humains ne puissent pas être des hôtes permanents des puces sur les chats et les chiens, cela ne les empêchera pas de nous piquer si l’occasion se présente.

chat avec des problèmes de puces

Les puces peuvent causer de vrais problèmes à nos chats et propager les ténias

Comment identifier les puces sur les animaux de compagnie
  • Les puces adultes ne mesurent que 1,5 à 3 mm de long et peuvent être difficiles à repérer si seules quelques-unes causent des problèmes à votre chat. Poussez doucement la fourrure de votre animal pour vérifier les puces.
  • La meilleure façon de savoir si votre chat a des puces est de vérifier la saleté des puces (en fait des excréments de puces). Essuyez le pelage de votre animal avec un duvet humide, loin de la fourrure. Espérons que cela ramassera toute saleté de puces présente. Parce que la saleté des puces est composée principalement de sang, une fois transférée sur du coton humide, elle se dissout et prend une couleur rouge clair.
  • Ou utilisez un peigne à dents fines ou à puces pour brosser la fourrure de votre chat, puis transférez la brosse sur un morceau de papier absorbant humide.

S’il n’y a que quelques puces adultes présentes, vous ne verrez probablement aucun signe de saleté de puces sur le pelage de votre chat.

copie aux puces

Prévenir les puces est beaucoup plus facile que de faire face à une infestation établie.

La mesure dans laquelle vous devez contrôler les puces dépend du mode de vie et de l’environnement domestique de votre chat. Vous pensez peut-être que les chats qui sont complètement à l’intérieur ne risquent pas d’attraper des puces, mais n’oubliez pas qu’une infection ne peut être déclenchée que si un animal non traité ou des puces ou des œufs de puces pénètrent dans votre maison, donc même si Chats dans la maison peut également avoir besoin d’un contrôle des puces. Les chats d’extérieur peuvent souvent être exposés aux puces de temps en temps et nécessitent un régime de traitement plus régulier.

N’oubliez pas que seulement 5 % des problèmes de puces surviennent chez votre chat, le reste se produit chez vous !

1. utilisez régulièrement des produits contre les puces sur ordonnance sur votre animal de compagnie

  • La plupart des traitements contre les puces sont administrés toutes les 4 à 6 semaines, selon le type, mais certaines injections pour chats et colliers antipuces sur ordonnance peuvent durer de 6 à 8 mois.
  • Parlez à une infirmière vétérinaire et elle pourra vous conseiller sur le produit qui convient le mieux à votre chat.
  • Votre chat doit être pesé régulièrement pour s’assurer que la bonne dose de traitement est administrée à chaque fois.
  • Assurez-vous toujours que les produits antipuces conviennent à votre chat, confirmer à nouveau Il est formulé pour les chats et contient une dose adaptée au poids du chat.
  • N’utilisez jamais de produits antipuces contenant de la perméthrine sur les chats.
  • N’utilisez jamais de produits contre les puces pour chiens sur les chats, même à petites doses.

2. Utilisez un spray anti-puces domestique recommandé par le vétérinaire

  • Si vous avez des animaux qui voyagent beaucoup, c’est une bonne idée de nettoyer votre maison une fois par an.
  • Cela empêchera les œufs de puces de se développer dans l’environnement domestique.
  • Si vous avez une voiture, n’oubliez pas de la vaporiser.
  • Les sprays anti-puces domestiques peuvent être très toxiques pour les oiseaux et les poissons, alors assurez-vous de mettre votre oiseau en caisse avec certains de ces sprays qui offriront une protection jusqu’à un an. Retirez et couvrez le réservoir avant de pulvériser la pièce dans laquelle ils se trouvent.
  • Ne l’utilisez jamais sur vos animaux !
Décidez quel type de produit contre les puces convient le mieux à votre chat

Le type de produit antipuces que vous utiliserez dépendra en grande partie de vous, de votre chat et de votre environnement domestique. Les produits anti-puces sont efficaces de différentes manières. Certains produits tuent les puces lorsqu’elles sautent sur votre animal de compagnie, certains ne tuent les puces qu’après qu’ils se sont nourris de votre animal de compagnie, et certains ne tuent pas réellement les puces adultes mais agissent comme un contraceptif. Comme les médicaments, il empêche les œufs de puces de se développer.

Il existe de nombreux types de produits contre les puces disponibles pour votre chat, et ils ont tous leurs avantages et leurs inconvénients, dont certains incluent

  • Gouttes liquides : Les gouttes sur ordonnance sont efficaces et certaines tuent les vers ronds. Ils sont relativement simples à utiliser et sont généralement administrés toutes les 4 à 6 semaines. Certains chats n’aiment vraiment pas qu’on applique des liquides froids sur leur peau, et certains chats peuvent devenir irritables et en détresse à cause de l’application. Il est important de traiter le cou à la base du crâne pour éviter le léchage.
  • Sprays : Les sprays anti-puces sur ordonnance peuvent être efficaces, mais pour les utiliser correctement, vous devrez non seulement pulvériser le chat, mais également frotter le liquide sur la fourrure pour assurer une bonne couverture (bonne chance). Du côté positif, le spray sur ordonnance dure jusqu’à 8 semaines, tue les tiques et peut être utilisé sur des chatons dès l’âge de 2 jours.
  • Injections – Ces traitements contre les puces sont efficaces pendant 6 mois, mais vous devrez emmener votre chat à la clinique vétérinaire pour une injection.
  • Colliers – Les colliers anti-puces sur ordonnance sont très efficaces (contrairement aux produits en vente libre) et protègent également contre les tiques, mais de nombreux propriétaires de chats n’aiment pas porter de colliers sur leurs chats pour une bonne raison.
  • Comprimés : certaines pilules sur ordonnance fonctionnent très bien, mais je ne pense pas être le seul propriétaire de chat à paniquer parce que mon chat avale des pilules !
Pourquoi je recommande un traitement contre les puces sur ordonnance plutôt qu’un traitement contre les puces en vente libre ou en vente libre
  1. Votre vétérinaire ou infirmière vétérinaire peut peser et évaluer votre animal de compagnie et recommander des produits sûrs et efficaces en fonction de vos besoins individuels.
  2. Certains traitements contre les puces sont hautement toxique au chat Chaque année, je constate de nombreux empoisonnements évitables parce que des propriétaires bien intentionnés ont mal lu les étiquettes, vendu le mauvais produit ou donné la mauvaise dose.
  3. Les produits sur ordonnance recommandés par votre clinique vétérinaire ont été minutieusement testés et nous savons qu’ils sont non seulement efficaces mais également sûrs.
  4. Certains produits en vente libre et médicaments «naturels» contiennent des ingrédients qui peuvent ne pas bien fonctionner contre les infestations de puces, et dans de nombreux cas, il n’y a pas d’études contrôlées pour montrer que ces produits font réellement ce qu’ils disent.

Il convient de rappeler que si vous ne souhaitez pas acheter de traitement sur ordonnance à votre vétérinaire, vous pouvez demander à votre vétérinaire une ordonnance de traitement contre les puces et acheter le produit en ligne ou en pharmacie.

Si vous préférez utiliser un traitement contre les puces en vente libre ou «naturel» pour votre animal de compagnie, vous pouvez toujours demander à votre infirmière vétérinaire le dosage et la sécurité si vous le faites aussi.

N’utilisez jamais de produits contre les puces pour chiens contenant de la perméthrine sur les chats.
Les produits anti-puces pour chiens sont très toxiques pour les chats et peuvent causer des lésions nerveuses, des convulsions et même la mort

tue les puces, pas les chats

Pour plus d’informations sur l’empoisonnement à la perméthrine chez les chats, cliquez sur l’image pour visiter ICatCare

Pied de page de l'article

Les informations exposées dans cet article et sur l’ensemble du site sont à titre informatif uniquement, si vous avez besoin d’informations sensibles concernant votre animal de compagnie, nous vous recommandons de vous adresser à un professionnel.