Conseils d’entretien des pattes de chat : ongles, coussinets et plus encore

Les chats usent beaucoup leurs pattes. Tout comme vos pieds, les pattes des chats doivent être soignées pour les garder en bonne santé et fortes. Vous n’avez pas à faire des folies sur une manucure …

Conseils d'entretien des pattes de chat : ongles, coussinets et plus encore

Les chats usent beaucoup leurs pattes.

Tout comme vos pieds, les pattes des chats doivent être soignées pour les garder en bonne santé et fortes. Vous n’avez pas à faire des folies sur une manucure et une pédicure pour chat, mais vous devez garder les ongles de votre chat coupés et ses pattes propres.

Voici 10 conseils pratiques pour prendre soin des pattes de votre chat.

1. Gardez les pattes de votre chat propres

C’est la partie la plus importante pour garder les pattes de votre chat en bonne santé. Nettoyez leurs pattes avec un chiffon humide tous les jours. Vérifiez entre ses pattes s’il y a de la litière ou d’autres débris qui pourraient être coincés. Votre chat pourrait tomber malade en léchant des substances toxiques sur ses pattes, alors assurez-vous de nettoyer rapidement tout déversement sur lequel votre chat pourrait marcher tout en nettoyant ses pattes. Cela aidera également à garder vos meubles propres.

2. Vérifiez ses pattes pour les blessures

Pendant que vous nettoyez les coussinets de pattes de votre chat, vérifiez s’il y a des coupures ou des éraflures. Assurez-vous que votre chat ne ramasse pas d’écharde ou d’autre corps étranger. S’il y a des blessures mineures, lavez la patte avec un savon doux. Les éclats peuvent être enlevés avec une pince à épiler. En cas de blessure grave, emmenez votre chat chez le vétérinaire pour un traitement.

3. Offrez à votre chat des occasions de se gratter

Ce n’est un secret pour personne que les chats adorent faire leurs griffes. Les chats se grattent pour de nombreuses raisons différentes, notamment pour aiguiser leurs griffes, faire de l’exercice et marquer leur territoire. Si vous souhaitez conserver vos meubles, proposez à votre chat différentes surfaces de grattage dans votre maison. En règle générale, vous devez prévoir autant de surfaces à gratter qu’il y a de chats dans votre maison, plus une de plus. Ceux-ci peuvent être achetés au magasin ou vous pouvez créer les vôtres.

4. Gardez les griffes de votre chat taillées

Coupez les ongles de votre chat toutes les quelques semaines pour garder ses griffes courtes et réduire les égratignures. Utilisez des coupe-ongles tranchants, car les coupe-ongles émoussés ne sont pas aussi efficaces. Mettez votre chat à l’aise avant de commencer. Vous devrez probablement travailler dur pour qu’il soit à l’aise avec la coupe de ses ongles.

Pressez doucement sa patte pour exposer sa griffe. Il suffit de couper la partie blanche translucide de l’ongle. La partie rose est la partie rapide et saignera si elle est coupée. Ne vous attendez pas à couper tous les ongles de votre chat en même temps. Il faudra probablement plusieurs séances pour les obtenir tous, surtout au début. Si vous craignez de couper les griffes de votre chat ou si votre chat ne le tolère pas, rendez-vous chez un vétérinaire ou un toiletteur pour le faire.

5. Coupez les poils entre les orteils de votre chat

Les chats à poils longs peuvent avoir des poils entre les orteils qui peuvent les déranger. Si votre chat lèche ses poils de manière obsessionnelle, vous pouvez les couper délicatement avec des ciseaux ronds.

6. Surveillez les infections

Si votre chat a un ongle cassé ou une coupure qui n’est pas traitée immédiatement, il peut s’infecter. Si votre chat a une patte enflée ou du sang sur le coussin, ou remarque une odeur désagréable ou du pus, demandez à votre vétérinaire de vérifier s’il y a une infection.

7. Protégez les coussinets de pattes de votre chat

Les coussinets épais et caoutchouteux sur les pattes de votre chat amortissent ses pattes et les isolent des intempéries. Cependant, ils peuvent être blessés par des surfaces trop chaudes ou trop froides. Aidez votre chat à éviter de marcher sur des surfaces chaudes ou glacées ou sur des substances corrosives. Assurez-vous également de vérifier s’il y a des éclats de verre ou d’autres débris partout où votre chat va passer du temps. Ne laissez pas votre chat marcher là où vous n’iriez pas pieds nus.

8. Surveillez les boiteries

Si votre chat boite ou préfère une patte, vérifiez ses pieds pour voir s’il y a des problèmes. Si vous ne voyez aucun problème apparent mais que le comportement persiste, vous devrez peut-être emmener votre chat voir un vétérinaire.

9. Connaître les signes du pied d’oreiller

La pododermatite à cellules plasmatiques, ou “pied d’oreiller”, est une affection rare qui affecte les coussinets des pieds. Parce que ce n’est pas nécessairement douloureux, votre chat peut ne pas boiter ou sembler gêné par cela. Les chats avec un coussinet auront généralement plus d’un pied, mais pas tous les quatre. Le coussinet apparaîtra mou et gonflé et peut être violacé et ulcéré.

Si vous remarquez des symptômes de patte d’oreiller chez votre chat, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire. Le pied d’oreiller peut être traité avec des médicaments ou une intervention chirurgicale.

10. Ne dégriffez pas votre chat

Beaucoup de gens pensent que dégriffer un chat est une procédure simple qui consiste à lui arracher les griffes. Cependant, le dégriffage est en fait l’amputation du dernier os de chacun des orteils de votre chat. Chez une personne, cela reviendrait à couper la première articulation de chaque doigt et orteil. Non seulement cette chirurgie inutile cause de la douleur à votre chat, mais elle comporte également des risques de complications telles que la mort des tissus et l’infection. Cela affecte également la façon dont les chats marchent par la suite, car cela modifie la façon naturelle dont la patte d’un chat touche le sol.