Ce qu’il faut savoir sur les maladies du foie chez les chats

L’inflammation du foie est appelée cholangiohépatite. La maladie du foie de chat peut entraîner un large éventail de complications au fil du temps. C’est pourquoi un diagnostic et un traitement appropriés de la maladie du …

Ce qu'il faut savoir sur les maladies du foie chez les chats

L’inflammation du foie est appelée cholangiohépatite. La maladie du foie de chat peut entraîner un large éventail de complications au fil du temps. C’est pourquoi un diagnostic et un traitement appropriés de la maladie du foie sont essentiels au bien-être de votre chat.

Qu’est-ce qui cause les maladies du foie chez les chats?

Les causes les plus courantes de maladie du foie chez les chats sont l’inflammation du foie et la stéatose hépatique.

Ces deux affections représentent les 2/3 des affections hépatiques traitées chez le chat.

L’inflammation du foie peut provenir d’une bactérie ou déficience à médiation immunitaire, ce qui est plus fréquent.

Dans les deux cas, l’inflammation et l’enflure empêchent le bon flux de bile qui provoque l’accumulation de bile dans le foie, causant des dommages importants aux tissus.

La stéatose hépatique, ou lipidose hépatique, survient lorsque des cellules graisseuses s’accumulent dans le foie et l’empêchent de fonctionner correctement. Dans la stéatose hépatique chez le chat, l’accumulation de cellules graisseuses peut être fatale si elle n’est pas inversée.

Quels sont les symptômes de la maladie du foie chez le chat ?

Les symptômes de la maladie du foie chez les chats comprennent :

  • vomissement
  • Diarrhée
  • Soif et miction constantes
  • Problèmes de coagulation du sang.
  • Modifications de la taille du foie
  • Perte d’appétit
  • Fièvre
  • augmentation de la soif
  • gonflement de l’abdomen
  • Perte de poids

Si la maladie du foie est plus grave, cela provoque parfois une jaunisse ou un jaunissement des yeux, de la peau et des gencives. Une accumulation de liquide dans la région abdominale, ou ascite, peut également se produire.

Parfois, en cas de maladie grave, des toxines s’accumulent dans le cerveau que le foie éliminerait normalement.

Cela peut provoquer un comportement étrange chez votre chat, comme une désorientation, une salivation extrême ou des convulsions.

Ces symptômes peuvent imiter d’autres affections graves telles que le cancer du foie ou la péritonite, il est donc important d’obtenir un diagnostic précis.

Comment diagnostique-t-on la maladie du foie chez le chat ?

De nombreux tests sanguins peuvent aider votre vétérinaire à déterminer si votre chat a une maladie du foie. De plus, les rayons X et les ultrasons peuvent mesurer la taille du foie et trouver d’autres irrégularités. Lors des radiographies, la taille du foie sera évaluée pour rechercher un blocage à l’écoulement de la bile.

Un test de chimie sanguine analyse d’urine.

La capacité de coagulation du sang et l’analyse des acides biliaires peuvent également être testées.

Dans certains cas, le foie et la vésicule biliaire peuvent être examinés par chirurgie abdominale exploratoire.

Une biopsie du foie peut être prise pour déterminer la cause de la maladie du foie.

L’échantillon de foie sera examiné par un pathologiste et des cultures peuvent être effectuées pour exclure une infection bactérienne. La biopsie peut être une simple biopsie à l’aiguille ou une biopsie chirurgicale. Les biopsies sont généralement effectuées sous anesthésie et ne peuvent pas être effectuées chez les chats souffrant de troubles de la coagulation.

Quel est le traitement des maladies du foie chez le chat ?

Le traitement des maladies du foie chez les chats dépend de la cause.

C’est pourquoi un bon diagnostic est si important.

S’ils sont diagnostiqués tôt, les chats atteints de la forme bactérienne de la maladie peuvent récupérer après un traitement antibiotique. La forme de déficience à médiation immunitaire peut entraîner une rémission à long terme avec un diagnostic et un traitement précoces.

Les chats atteints d’une maladie du foie reçoivent généralement un régime riche en calories composé d’aliments faciles à digérer. Une attention particulière est portée à la teneur en matières grasses et en protéines.

Les petits repas fréquents sont les meilleurs. Si le chat ne mange pas, des fluides intraveineux peuvent être administrés pour fournir un soutien nutritionnel et prévenir la déshydratation.

Votre chat peut également recevoir des suppléments car les carences en vitamines sont souvent associées à une maladie du foie.

Ces suppléments peuvent inclure :

Suivez les recommandations de votre vétérinaire concernant les suppléments vitaminiques, car les surdoses de certaines vitamines peuvent être nocives.

En cas de maladie hépatique de longue durée, un traitement de soutien est prescrit pour retarder les complications de la maladie.

Cela peut inclure l’administration de liquides avec des sondes d’alimentation, un soutien alimentaire et des médicaments.

Quelles sont les perspectives pour les chats atteints d’une maladie du foie?

Si une maladie du foie est diagnostiquée et traitée tôt, les chats ont tendance à se rétablir complètement.

Mais une maladie du foie non traitée peut entraîner des affections plus graves, telles que la cirrhose biliaire, dans laquelle le canal biliaire est remplacé par du tissu conjonctif. Une insuffisance hépatique aiguë peut également survenir.

Plus des deux tiers du foie doivent être gravement endommagés pour qu’une insuffisance hépatique se produise, et toute intervention avant ce stade peut aider à la prévenir.

D'autres complications d'une maladie hépatique non traitée comprennent l'encéphalopathie hépatique et la fibrose. Le traitement précoce d'une éventuelle maladie du foie chez les chats peut mener à une vie plus longue et plus saine pour votre animal de compagnie.
Ce qu’il faut savoir sur les maladies du foie chez les chats